Publié le 6 juillet 2019

Le Wall Street Journal indique que de très nombreuses adresses indiquées dans GMaps seraient fausses. Ces fausses adresses permettent à certaines entreprises de récupérer des clients. Parmi les secteurs utilisant le plus cette technique de création d’adresses illégitimes, le journal indique qu’il s’agit des plombiers, des réparateurs divers et des services de dépannage automobile. Toutefois, Google indique connaître ce problème et y faire face. Parmi les actions du géant du web, on notera la suppression de quelques millions de faux profils d’entreprise et la désactivation d’un peu plus d’une centaines de milliers de comptes utilisés pour créer ces fausses fiches entreprises.

La morale de cette histoire, pour perdurer, ne référencer dans Google que des adresses légitimes ! Rien ne sert de tricher. A bon entendeur…

Poster un Commentaire

avatar

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

  Subscribe  
Recevoir des notifications pour :